• yvette

Le Nord du Pérou

Mis à jour : avr. 24


16/10 Au réveil, ce matin priorité à l'école, depuis une semaine les enfants n'ont pas vraiment ouvert leurs cahiers d'école et nous savons déjà que dans quelques jours, l'école sera de nouveau mise entre parenthèse. Même si ils ont découvert une bonne partie de l'histoire des incas et des civilisations les ayant précédées ! Nous prenons ensuite la direction de Chiclayo. La route est longue... droite, elle traverse des déserts sans fin et nous sommes fatigués de rouler. Nous arrivons en ville en milieu d'après-midi, nous avons quelques courses à faire et nous ne voyons pas le temps passé et pour gagner du temps nous décidons de passé la  nuit dans une cochera, parking surveillé du centre ville. 

Cette nuit sera la pire nuit de notre voyage ..nous découvrons très vite que plusieurs véhicules garés à côté de nous ont un système d'alarme anti-effraction dissuasif mais automatique qui reproduit chaque sirène des corps de secours (pompiers, alarme incendie, police et ambulance) à un intervalle régulier. Chaque voiture déclenche son alarme chaque heure... et les heures ne correspondant pas vraiment chaque véhicule sonne avec un intervalle de 10 min.... et ce pendant plusieurs minutes ! résultats nous passons la nuit entourés d'alarmes qui sonnent sans fin à tour de rôle ! Moralement et nerveusement c'est très très compliqué ! nous sommes enfermés dans le parking et personne ne peut en sortir la nuit.... autant dire que nous sommes heureux de voir le soleil se lever pour pouvoir enfin partir de là au petit matin.

17/10 Après cette nuit compliquée et bruyante, nous prenons le départ direction la frontière avec l’Équateur ! Nous prévoyons de nous arrêter à quelques kilomètre de la frontière pour passer une dernière nuit au Pérou et histoire de réserver le passage de frontière pour le début de matinée du 18. Nous avons 467 km à parcourir et cela nous prendra quasiment la journée.


La route est toujours aussi longue et droite, par chance totalement asphaltée, nous restons perturbés par les déchets et les déchetteries à ciel ouverte à l'entrée et la sortie de chaque village. Le paysage alternant entre dunes de sables, et rizières. Nous arrivons en fin de journées à Zorrito. Plusieurs voyageurs nous ont conseillés un camping en bords de mer tenu par un couple suisso-péruvien. Cependant les derniers avis sur ioverlander ne nous inspirent pas, et notamment l'absence de piscine.... nous découvrons qu'à quelques centaines de mètres plus loin se trouve un petit camping atypique avec piscine et décidons de nous y rendre.

Nous aurons un véritable coup de cœur pour ce lieu, des emplacements les pieds dans le sable, avec vue mer, une longue plage de sable fin propre et des petits abris avec hamac en filet de pêche ! Charme et simplicité pour les emplacements mais ce qui nous fera encore plus craquer c'est la piscine vue mer ! Nous ne nous ferons pas prier pour aller y plonger ! Et nous y passerons la fin de la journée...

Nous passerons la soirée sur la plage jusqu'au magnifique coucher de soleil sur l'océan calme. Nous apprécierons vraiment cette petite parenthèse magique ! Ces dernières semaines ont été particulières, avec notamment un stress que nous n'avions pas connu en Patagonie. Et plus nous y pensons et plus nous ressentons une lassitude, nous avons la triste impression que le stress à pris le dessus sur les moments de plaisir et de découverte. Nous sommes donc impatient de retrouver notre ami Francisco, nous savons qu'avec sa joie de vivre il saura nous rebooster pour la suite de l'aventure ! Mais clairement aujourd'hui nous avons conscience que le voyage c'est comme des montagnes russe ! Des hauts et des bas, mais aujourd'hui nous nous endormons sur un petit nuage, bercé par le bruit des vagues.

Après une excellente nuit de sommeil, nous nous réveillons tranquillement, les enfants se préparent des bols de céréales qu'ils filent manger assis sur les hamacs, les pieds dans le sable. Ils négocient ensuite de pouvoir jouer un peu au bord de l'océan, nous avons pris l'habitude de partir tôt en cas de passage de douanes, mais aujourd'hui nous faisons une exception et nous leur accordons une petite pause sur la plage. Au programme une petite chasse aux crabes. Un charmant péruvien viendra faire notre connaissance, il est en famille dans les cabanes du camping et il est curieux de découvrir notre voyage.

Nous faisons ensuite une drôle de rencontre sur la plage ! Les enfants observent une femme lancer un oiseau dans les vagues ! Ils sont surpris et inquiets pour l'oiseau qui semble en difficulté avec une aile cassée. Nous commençons par un à priori, pensant que la dame tente de se débarrasser d'un oiseau qui l'importune, et pas n'importe quel oiseau puisqu'il s'agit d'un fou aux pieds bleus, l'oiseau emblématique des Galápagos. Nous nous approchons pour essayer de comprendre ce qu'il se passe, nous apprenons alors que la brave dame n'essaie pas de noyer ce malheur petit fou aux pieds bleus. Elle nous explique qu'elle a recueillit l'oiseau, il y a un an alors qu'il venait de se blesser à une aile. Elle l'a conduit chez un vétérinaire qui lui a dit qu'il ne pourrait jamais réparer son aile, qu'il ne pourra plus voler et qu'il allait mourir des suites de sa blessure ou de faim. Elle a alors décidé de le ramener chez elle, elle vit à quelques mètres de la plage, et de nourrir l'oiseau et de veiller sur lui. Il a survécu et au bout de quelques semaines elle a pu le mettre dans l'eau, il y attrape de petits poissons ! C'est donc pour cela qu'elle le lance dans les vagues !

Nous sommes content de cette belle rencontre, on se dit que si nous ne pouvons pas aller aux Galápagos nous aurons au moins eu la chance de croiser quand même un de ces oiseaux emblématique. Nous quittons ensuite le camping direction la frontière et l’Équateur à quelques 45 km!

Nous sommes impatients de découvrir l’Équateur, tout le monde nous a dit que le pays est splendide et que l'arrivée en Équateur est fortement appréciée après le Pérou. On vous raconte tout cela dans le prochain article.


78 vues

© 2023 par Tiliky-trip . Créé avec Wix.com

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant directement sur les petites icônes.

  • b-facebook
  • @tiliky_trip