© 2023 par Tiliky-trip . Créé avec Wix.com

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant directement sur les petites icônes.

  • b-facebook
  • @tiliky_trip

Viva espagna !

24/06/2017

Nous sommes partis tester le véhicule en Espagne pendant 3 semaines pour confirmer qu'il soit bien adapté à nos besoins. L'objectif principal étant de connaître notre autonomie en électricité, en eau et en gaz, surtout si on ne va jamais dans des campings. On charge donc le véhicule, ce qui nous prend déjà plus de temps que prévu ! On ne s'était pas vraiment rendu compte du temps qu'il fallait pour tout organiser et surtout faire tout rentrer dans les armoires ! une vraie partie de tétris. Et la mauvaise nouvelle, c'est que la veille du départ impossible de rallumer le frigo. On l'avait allumé depuis 2 jours et tout se passait bien jusque-là !

 

 

En partant, pas le choix, obligation de passer chez le concessionnaire qui nous a vendu le véhicule en espérant qu'il solutionne rapidement le souci sinon les vacances pourraient bien être compromises ! Après quelques heures passées là bas, il trouve l'origine du problème, rien de grave, c'est juste une sécurité qui s'était enclenchée ! Petit détail important, qu'on est finalement heureux de découvrir en France, effectivement en cas de forte chaleur, ou forte inclinaison du véhicule, le frigo peut se mettre en sécurité ! Bref soulagé, on peut reprendre la route direction Bordeaux avec plusieurs heures de retard sur le timing initial ! On s’arrête du côté de Thiers, au bord d'un lac pour passer notre 1ère nuit dans banana ! Au départ, entre l'excitation des petits qui vont passer leur première nuit dans le van et nous qui tentons de rien oublier pour bien fermer le véhicule , contrôler 10 fois que le frein à main est bien serré, finalement décider de rentrer les vélos des enfants dans le van ....  on se dit qu'on va pas super bien dormir et que le moindre bruit va nous réveiller ! Mais finalement  rien du tout ! L'emplacement était relativement calme,  et le stress des préparatifs des derniers jours aura eu raison de nous ..... et on a tous dormi comme des bébés ! 

 

 

 

 

                                                                           Premier réveil dans banana !                           

Nous prenons très vite nos marques, et finalement on se dit que nous n'aurons bientôt plus envie de quitter notre nouveau chez nous ! Nous nous rendons rapidement compte que nous ne pourrons pas tenir plus de 3 jours avec la réserve d'eau de 100 litres ... aie aie aie ! Pour notre périple nous avons pris la direction de la Cantabrie et des Asturies, avec un climat doux et de jolis paysages qui nous ferons parfois penser à l'Asie et notamment la superbe playa de Ballota !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Praya De Ballota (qu'on a nommé la petite Asie)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous vivons nos premières mésaventures aussi ! Avec notamment, un bivouac en bord de falaise à playa de LANGRE, dans lequel nous allons être "coincé" à cause de la pluie. Le chemin d'accès en terre devient très rapidement impraticable suite à un orage et se transforme en une vraie patinoire. On voit un autre van qui, en tentant de descendre le chemin, va réalisé un 360 avant de finir embourber dans le champs. Aurélien essaiera bien de les aider à sortir mais impossible, ils resteront là jusqu'au retour du beaux temps ! On commence à toucher du bois et à stresser un peu parce que nous avons déjà nos réserves d'eau à 50%. Et sans soleil pas de recharge des panneaux solaire...... ! On commence à s’inquiéter un peu, et actualisons la météo régulièrement ! Finalement nous réussirons à quitter ce bivouac sans soucis le lendemain après-midi !  Après une matinée de soleil et une session bodyboard avec les enfants !

 

 Petit-déjeuné en bord de mer à Playa de LANGRE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vie est belle, entre la plage et les bivouacs, les enfants se la coule douce !

 

 

 

La plus grosse mésaventure, fut finalement quelques jours plus tard, sur une route sinueuse en bord de mer, entre Bilbao et Gijon, dans un virage serré, nous avons heurté un muret sur le coté droit. Un gros fracas avec une grosse frayeur notamment quand le van s'est appuyé sur le muret. Résultat : une belle balafre pour banana, juste au niveau de la réserve d'eau et de la cuisine.

 

 

 

On s'arrête dès que possible pour constater les dégâts, finalement on voit qu'il n'y a que la carrosserie enfoncé. Et on relativise, on a pas fini au fond du ravin, et ça nous prépare pour les routes sinueuses du chili, il va falloir apprendre à maîtriser la longueur du véhicule dans les virages serrés !

 

 

 

 

 

 

 

On a commencé a expérimenter des passages compliqués, quelques sueurs pour descendre à la plage de Ballota  ou encore un tunnel qui donne accès à une magnifique plage, que finalement nous n'emprunterons pas ! On va pas prendre le risques d'arracher le coffre de toit tout de suite !

 

Hormis la conduite du véhicule, nous prenons très vite nos marques, les enfants adorent le van. On est assez contente de la mini salle de bain, et du chauffage de l'eau ! un vrai confort, très appréciable après les journées de bodyboard ! Les enfants sont tous content de faire l'école à la maison et de m’appeler maîtresse ! Mais avouons le au bout d'une semaine ils trouvent ça déjà moins drôle ! ils ont l'impression d'être en vacances et n'ont pas trop envie de travailler !

Difficile de leur faire comprendre qu'on leur fait tester un nouveau mode de vie et qu'on est pas juste en vacances ! Après 3 semaines, on constate au niveau organisation qu'il va quand même falloir s'imposer des horaires pour pouvoir profiter des journées ! Nous décidons donc qu'on mettra un réveil pour 7h et qu'on s'imposera 2h d'école le matin du lundi au vendredi. On doit encore réfléchir de l'organisation sur ces 2 heures parce que dans le van avec 3 enfants de niveau différent c'est pas toujours très simple pour qu'ils se concentrent ! La seule certitude c'est que nous allons nous répartir les rôles ! Aurélien s'occupera d'enseigner au grand, et moi je ferais la maîtresse des 2 petits !

                                                                                           Ça bosse dur dur ! 

 

En ce qui concerne les bivouacs, nous avons pu faire du sauvage en Cantabrie et en Asturies ! Ensuite nous avons pris la direction de Tarragone en passant par Saragosse et son désert ! On a l'impression d'être en Afrique du Nord, c'est incroyable ! On fait une petit halte à Saragosse pour aller voir le palais et faire un peu d'histoire avec les enfants !

 

Arrivé à Tarragone, on découvre que les camping-cars et autre van aménagé ne sont pas les bienvenus dans cette région et cela jusqu'à la frontière française ! On lit sur  des blogs les mésaventures de voyageurs qui se sont réveillés le matin avec un sabot. On ne préfère pas trop tenté l'aventure ! on trouve donc un camping au sud de Tarragone, pour notre premier expérience ! Et à l'arrivée on est surpris par l'affluence et la file d'attente ! Avant de découvrir qu'on est vendredi soir et que le camping se remplit d'espagnols pour le week-end ! La bonne nouvelle c'est que nous allons pouvoir tester notre niveau en espagnol  ! Et les petits pourront être en contact avec d'autres enfants !

 

Le top dans les campings, c'est qu'on trouve sur les emplacements des arbres suffisamment proches pour installer notre hamac ! On profite aussi du confort des piscines chauffées et des laveries pour faire notre première lessive après 2 semaines de voyage. On découvre les premiers petits soucis avec la pluie et l’humidité pour faire sécher les vêtements. Dans le van, on se rend compte qu'il faut réorganiser l'espace et les rangements pour la vie au quotidien. On est surtout embêté avec les habits et une météo changeante ! On passe nos journées à replier le linge et à déplacer le tas de linge entre les lits des enfants et les sièges à l'avant.

 

 

Le bilan de ces 3 semaines c'est que les enfants adorent ! En rentrant le dernier soir ils nous demandent même si on peut continuer à dormir dans le van ! On leur propose de profiter de la maison avant de la quitter ! On apprend d'ailleurs pendant notre séjour que les acheteurs de notre maison ont obtenu l'accord de la banque pour leur crédit. La date de la signature définitive est fixé au 31 août 2017. Un vrai contre la montre est lancé pour nous, on a moins de 3 mois pour tout vendre ! On continue de travailler à temps plein pour Aurélien jusqu'au 30 juin et moi jusqu'à la fin du mois de Juillet. Je vous raconterais dans un prochain article nos astuces pour tout liquider !

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload