© 2023 par Tiliky-trip . Créé avec Wix.com

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant directement sur les petites icônes.

  • b-facebook
  • @tiliky_trip

Derniers jours en Europe et arrivée sur le cargo !

23/11/2017

 

 

Les 15 derniers jours avant d'embarquer ont été rythmé par un petit problème de batterie ! Et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de la fameuse batterie au lithium qui était censée nous faciliter la vie ! Un problème avec la charge rapide, qui empêche la batterie de se recharger sur des voyages courts, elle met donc plus de 3 heures et près de 270 km pour se recharger complètement ! Inenvisageable sur le continent sud américain ! Je refuse de faire 300 km tous les 3 jours pour recharger la batterie !! Bon je vous passe les péripéties avec cette histoire de batterie mais nous voilà contraint de passer notre dernière nuit en France devant une concession de camping car pour attendre son ouverture le lendemain et récupérer tous le matériel pour changer toute la ligne de charge, que nous a envoyé notre concessionnaire Isacar loisir chez qui on acheté le véhicule et fait poser la batterie ! On les remercie d'avoir trouvé cette solution parce que nous n'avions plus le temps de redescendre vers Annecy ! Bon c'est lundi 13 novembre, on doit être le soir même à Anvers ! Alors pas le temps de traîner ;-)

 

Bref c'est le début de l'aventure alors on va pas se stresser ! On bricolera la ligne de charge à Anvers en espérant solutionner le problème avant de partir !

 

Nous arrivons à Anvers en milieu d'après midi ! Après avoir fait toutes les petites routes entre Lille et Anvers ! Le camping dans lequel on devait s'installer pour préparer le van pour la traversée est fermé jusqu'au 15 ! nous voilà bien embêter ! En attendant de trouver une solution, on retrouve les parents d’Aurélien à l'ibis budget près du port ! Et finalement on décidera de se garer sur le parking et de prendre une chambre d'hôtel ! Papinou nous apprend au passage que les autoroutes sont gratuites en blegiques ! Petit détails important quand on vient de se taper 5 heures de petites routes en pensant le contraire ! On retient toujours s'informer avant de partir ;-).

Bon faut dire que les 77 euros entre Troyes et Blois pour voir la famille et les copains nous ont un peu vacciné des autoroutes avec un van aménager !!

 

 

 

Nous voilà donc installé sur le parking, à vider les habits dans des valises et des sacs avant la tombée de la nuit, histoire de refaire dans la chambre un pliage minutieux pour tout faire rentrer dans les valises ! Faut dire qu'on pensait pas avoir pris autant !! Mais tout déballé ça prend de la place ! Bon je vous explique pourquoi on fait tout ça d'abord ! Premièrement parce que le coffre de toit de banana et le coffre de vélo doivent être à l'intérieur pour monter dans le cargo (on a payé le billet de cargo en fonction de la somme de la hauteur et de la longueur) et en même temps les coffres seront moins sujet à des visites mal attentionnées lors des escales. Mais pour les mettre dans le van c'est un peu compliqué ! Le coffre arrière va sur le lit des petits mais une fois le matelas relevé ! Et le coffre de toit dans le couloir, ce qui veut dire qu'on a plus accès aux tiroirs et aux armoires ! Donc on vide tout et réorganise tout !

 

 

Le lendemain, on prépare les affaires des enfants, celles pour l'école, les jouets, et la trousse à pharmacie. Mine de rien nous voilà avec 4 valises et 10 sac de courses ! Compliqué à chargé sur le cargo avec les 3 petits ! On stress déjà ! On passe par la case nettoyage du véhicule parce qu'on a lu que les voyageurs qui laissent leur véhicule doivent le faire, Mais nous on est pas sur que ça soit obligatoire, mais dans le doute on le fait ! Et puis ça peut faire que du bien à banana une petite douche !

 

 

 

On avoue que la première nuit d'hôtel on a rien dormi ! À peine 5 heures, les enfants aussi... et pourtant on est bien fatigué ! Les enfants sont impatients ! Kynan demande tout le temps « c'est ce jour là qu'on monte sur le bateau ? »

 

Et nous voilà au grand jour, le 15 novembre 2017 ! Jour tant attendu de l'embarquement ! Contrairement à la veille on dort comme des masses et difficile de réveiller les enfants le matin !

 

Un petit déj express ! On charge les valises et nous prenons la direction du port vers 10h du matin, avec une halte pour acheter un 2ème adaptateur de voyage et une autre pour faire la vidange des eaux usées. Nous voilà prêt à attaquer les formalités pour embarquer !

 

Première étape le service d'immigration, situé dans la zone portuaire d'Anvers, le service se trouve dans un bâtiment de la police et il n'est nulle part indiqué service d'immigration. A l'entrée du bâtiment il y a une sonnette pour rentrer avec choix entre HDQ et Polities nous avons opter pour polities en précisant que nous venions pour le service d’immigration.

Dans l'entrée les panneaux en flammands nous déroute un peu mais un monsieur qui passait par là nous indique une porte à droite. Pas d'indication sur la porte mais nous remarquons en haut le symbole du contrôle douanier. A l'intérieur une quinzaine de marin attendant déjà. Là on se dit qu'on comprend mieux pourquoi il faut y passer 6 heures avant ! Mais finalement les marins passent en groupe et la salle d'attente se vide rapidement ! Pour le contrôle d’immigration, nous donnons seulement les passeports en indiquant qu'on monte sur le Grande Africa ! Le policier ne nous demande pas les billets de cargo, ni les documents du véhicule. Il nous remet un papier pour le capitaine avec un tampon qui dit que nous sommes autorisé à monter à bord comme des marins ;-)

 

Nous voilà partis en direction du quai d'embarquement, qui se trouve à une vingtaine de minute en passant par un tunnel payant, 6 euros pour un van comme le notre, ouf parce que c'était 19 pour les camions et pour 3 km de tunnel c'est un peu cher !. Le port étant en travaux, nous faisons à plusieurs reprises 2 tours de rond point ! Et finissons pas arriver à bon port. On s’arrête sur le parking visiteur du terminal pour faire un dernier casse croûte et boire une dernière bière belge avec papinou et maminou !

 

 

 

Nous nous rendons à pied au terminal, et là on avoue on est un peu perdu ! On nous indique les bureaux de Grimaldi, ou le responsable semble surpris de notre venue, pour lui on peuT aller directement au bateau, il faut juste s'annoncer à la sécurité.

 

A la sécurité, ils nous prennent les billets de cargo + les passeport pour faire de vérifications puis nous redonnent nos documents. Et ils nous laissent passer.

On en profite pour demander si les parents d’Aurélien peuvent nous accompagner jusqu'au cargo ? En déposant une pièce d'identité, ils entrent dans le port sans problème.

 

Nous faisons sagement la queue derrière les camions, là arrive un belge peu commode qui nous annonce qu'il nous manque un papier. Retour en arrière, Aurélien retourne au bureau de la sécurité qui ne sait rien, qui l'envoie au check-in, qui demande le numéro de châssis du véhicule, qu’Aurélien vient chercher au van, pour retourner au check-in ! Là-bas elle arrive pas à le rentrer dans le système et l'envoie chez Grimaldi. Qui nous dit que c'est normal, on est pas considéré comme de la cargaison. On retourne au bureau de sécurité, parce que le belge pas commode insiste pour avoir le papier, pour qu'ils nous disent qu'ils vont voir avec le chef.... Bon à ce moment là on commence vraiment à comprendre pourquoi dans le mail de mer et voyage, ils nous demandent d'être au service d'immigration 6 heures avant d'embarquer.

 

Après avoir patienté quelques minutes le chef de la sécurité nous dit qu'on rejoint le bateau non accompagnés avec nos véhicules, il voit qu'on est un peu médusé... et nous indique finalement le chemin le plus court et sûr ! Parce que faut dire que dans le port, ils roulent assez vite et dans tous les sens ! Et on sait pas trop si la priorité de droite s'applique … bref on part et finalement tout droit puis à gauche le long des quais en évitant les grutiers qui déplace les containers nous voilà tous au pieds du grande africa !

 

 

 

Montée sur le cargo et découverte des cabines !

 

Nous arrivons à l'arrière du bateau, la grande porte est ouverte et du personnel de sécurité de bord est là. On nous demande de monter nos affaires à l'entrée en suivant bien les lignes jaunes, les enfants sont un peu impressionnés par la hauteur du bateau, le bruit des vas et vient des véhicules, petit et gros ! Liloane finit par lâcher:  « c'est un cauchemar !! », bon faut dire que pour nous déjà le bateau est impressionnant mais si on se met à leur hauteur c'est vraiment impressionnant ! 214 mètres de long et surtout 55 mètres de hauteur ! Liloane n'a pas envie de monter sur le pont pour l'instant ! Et dans l'effervescence du port c'est difficile de prendre conscience de l'aventure dans laquelle on est entrain de se lancer ! Et le chargement continue entre berline, engin de chantier ou grutier... les véhicules se succèdent à une cadence infernale !

 

 

 

 

 

Un marin nous accompagne alors à nos cabines, au 12ème étages du bateau ! Nous avons demandé si les parents d’Aurélien peuvent nous accompagnés et oui !! Après être tous montés bien chargés, on laisse donc maminou dans la master cabine avec les enfants et on fait un deuxième aller retour avec la fin de affaires ! Pour les 30 jours, on vide quasiment banana en entier ! Une chance d'avoir eu les parents d’Aurélien avec nous pour qu'ils puissent nous aider, on regrette la présence de mes parents qui n'ont plus pu venir à la suite des changement de dates !

 

 

 

Alors nos chambres faut se l'avouer c'est pas le grand luxe, c'est des cabines de marins sur un cargo, et non pas des cabines sur un bateau de croisière ! Mais la cabine intérieur est grande, avec un cabinet douche-wc, une armoire et une commode qui fait office de bureau. La master room elle se compose ainsi : un salon avec un vaste bureau, on découvrira deux jours plus tard, qu'il y a même un frigo ! Un salon et comme dit Kynan : « c'est quand même bizarre il y a tout dans ce salon... un canapé, un fauteuil... manque que la télé ! » Et une chambre avec armoire + commode bureau et une salle de bain ! Oui oui avec une baignoire ! Un bidet ça fait rire les enfants ! « un truc pour se laver les fesses » bref vous l'aurez compris ils avaient jamais vu de bidet avant ! Et un wc ! Dont le trou est si petit que Kynan c'est inquiété ! « non mais mon caca il rentrera jamais dans un si petit trou ! »

 

 

 

On reçoit la visite du capitaine, surpris de voir nos accompagnateurs ! Ils demandent si la sécurité étaient d'accord on a dit oui ! Et il a dit ok ! Ils nous présente ensuite le chef de cabine, et s'excuse de ne pas avoir beaucoup de temps pour nous maintenant mais au port ils ont beaucoup de travail ! Le chef de cabine nous demande si on a pris nos chambres, si on a un problème. On nous a attribué 3 cabines, alors que mer et voyage nous avaient dit que se serait seulement sur le papier. Mais le chef de cabine dit qu'on a les 3 pour nous quand même ! Autant dire que nous n'allons pas en utilisé 3 surtout avec la master qui est quand même super grande ! On dit ça après 2 mois à vivre dans le van ;-)  Le chef de cabine nous accompagne alors vers la salle de vie, ou nous prendrons nos repas. Dans le Grande Africa il y a une salle pour les passagers et une salle pour les officiers. Nous mangerons donc séparément ! On rencontre Wilma une allemande qui fait la traversée en sens inverse elle nous quittera donc à Hambourg ! Très sympathique elle jongle entre l'anglais et l'espagnole avec une facilité déconcertante ! On retiendra qu'elle nous dit « this is boring ! And long ! Be prepared ! » on se rend compte qu'elle en a marre de sa traversée, faut dire qu'elle est sur le bateau depuis 5 semaines !

 

Pas trop le temps de faire connaissance, la nuit est tombée sur le port et on raccompagne papinou et maminou ! Qu'on remerciera jamais assez de nous avoir accompagné jusqu'au bout !!!

 

 

 

On laisse banana dehors sur le quai pour la nuit. On le rentrera le lendemain avec le premier officier.

 

 

 

Et nous voilà de retour dans le bateau pour notre première soirée et nuit à bord ! On profitera d'un bon premier repas ! Les enfants sont contents ! Il y a des pâtes, du riz et ils peuvent remplir leur assiettes même si ils sont encore un peu timides ! Nous faisons la connaissances des autres voyageurs ayant embarqué avec nous aujourd'hui ! Ahmed et Sophie qui voyage en camion sans date de retour, et Evelyne et Michel qui partent pour 5 mois avec leur fiat escudo qu'ils laisseront là-bas pour un autre voyage l'année prochaine. On finit le repas par une ballade sur le pont, on regarde les cargo être chargé et discutons avec Wilma, qui finit par nous emmener faire un tour du bateau ! Elle nous présente la salle de sport, la buanderie avec sa machine à laver portugaise : histoire de faire un tour du monde des langues ;-) et nous explique le fonctionnement du bateau ! Le capitaine se joint à nous pour cette petite visite tout en mangeant sa salade ! Il charrie Wilma et lui dit qu'il l'embauche pour son prochain voyage ! On passe un bon moment ! On se dit que cette aventure va bien se passer ! Mais le capitaine nous annonce qu'il descend comme Wilma à Hambourg ! L'ambiance changera-t-elle ? On se demande ! Mais on traîne pas trop pour cette première soirée, fatigué on regagne nos cabines pour notre première nuit. Le bateau est bruyant, entre la ventilation, le bruit des moteurs, un tremblement perpétuel, et les bruits de chargement. Et nous devons nous habitué aux odeurs qui sont pas très glamour, mélanges de gazoil et de fumée !

On se dit que dormir c'est pas gagné mais en fait on dort comme des masses !

 

 Premier réveil sur le bateau !

 

Je vous prépare très vite un article sur notre vie à bord depuis une semaine avec nos premières escales et comment on occupe nos journées ! Merci de nous lire ;-) à très bientôt !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload