© 2023 par Tiliky-trip . Créé avec Wix.com

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant directement sur les petites icônes.

  • b-facebook
  • @tiliky_trip

El Calafate – Le PAYS des Glaciers !

25/05/2018

El Calafate – Le PAYS des Glaciers !

Du 13 mars au 19 mars 2018.

 

Nous avons parcourons quelques dizaines de kilomètres sur la ruta 40, quand nous apercevons un regroupement sur le côté de la route. Des véhicules sont garés de part et d'autre avec leur warning... ça sent l'accident de voiture... on se rapproche doucement, on découvre que des hommes sont affairés autour... du moteur d'un vieux vv ! Nous apercevons 3 jeunes « blanc » un peu perdus au milieu. Nous leur faisons un signe pour savoir si tout va bien, et ils nous répondent par un plus ou moins... Aurélien décide alors de se garer quelques mètres plus loin pour aller voir si il peut aider. Enfin, il n'y connaît rien en mécanique mais peut être qu'il aura un outil dont ils auront besoin !

 

Il revient quelques minutes plus tard, me demandant de faire chauffer de l'eau pour offrir un café à trois jeunes suisses ! Ces derniers nous rejoignent un quart d'heure plus tard. Nous découvrons 3 jeunes gars très sympathiques ! Très matures et aventuriers pour leur âges 19 et 20 ans ! Tout juste sortis du lycée et pas encore rentrés à l'université. L'un deux à acheté ce vieux van vv et depuis il a passé plus de temps dans les garages que sur la route ! Ils sont sur le bord de la route depuis presque 2 heures. Ils attendent un dépanneur, des brésiliens en vv se sont arrêtés pour les aider, mais le jeune pense qu'en voulant l'aider ils ont cassé une deuxième pièce dans le moteur... Nous sommes drôlement embêtés pour eux. Ils sont fort sympathiques et tellement courageux ! Nous faisons un peu vieux en face et surtout on s'inquiète ! Et si le dépanneur ne vient pas ? Il a déjà une demi heure de retard... est ce qu'ils ont au moins à manger ? Un œuf , un paquet de pâte et un paquet de biscuit... et ils dorment où ? Parce que le vv est minuscule pour ces 3 grands gaillards ! Ils nous racontent comment ils galèrent depuis plusieurs semaines avec le froid patagonien ! Il n'y a pas de chauffage dans le van même quand il roule, ils sont avec leur couverture pour essayer de se tenir au chaud ! Ils nous font drôlement halluciner entre la témérité qu'il présente pour leur âge et le brin de folie de leur douce insouciance !

 

 

On restera 2 heures en leur compagnie sur le bord de la ruta 40 ! Puis nous leur proposons de les tracter, si les freins du van marchent encore, parce que la ruta 40 est droite mais il y a quand même quelques collines... Nous les laisserons au prochain village où ils pourront rappeler le dépanneur et faire des courses ! Nous installons notre nouvelle sangle et commençons à les tracter sans trop de difficulté, leur van paraît minuscule à côté de banana ! Finalement quelques kilomètres avant Espéranza, nous croisons le dépanneur ! A qui nous faisons de grand signe, il s'arrête... Et nous quittons ces 3 jeunes gens que nous sommes bien content d'avoir rencontrés ! C'est ça la magie de notre voyage... Prendre le temps pour les opportunités et pour faire de belles rencontres !

 

 

 

 

Nous profitons de la station essence de Espérenza pour refaire le plein, avec le wifi je reçois un message de Manou et Annelise, ils sont à El Calafate et c'est inondé... ils nous attendent pour l'apéro ! Bon alors avec ces histoires on va être un peu à la bourre, il est 17h, il nous reste 200km... je crois qu'il faudra remettre l'apéro à plus tard ! Nous nous remettons en chemin sur la mythique route, et nous sommes impressionnés par la route 40 qui sillonne les collines, ces dernières ont un relief bien particulier, les rio se retrouvant dans de mini canyon. Le soleil brille ici, nous avons quitter la pluie depuis notre arrivée sur la ruta 40  et c'est un vrai bonheur que de profiter du ciel bleu !

 

Nous arrivons à El Calafate en fin de journée, le portique majestueux à l'entrée donne le ton ! Ici on se croirait presque dans une entrée de station de ski des alpes... Nous sommes impatients de découvrir la ville. Nous nous garons non loin du centre ville, devant l'ancien office du tourisme, qui ressemble à s'y méprendre à un pagotin (maisonnette pointue) typique de notre station de ski du Jura ! Il doit y avoir quelques constructeurs français par là ! Nous retrouvons Annelise et Manou, mais après la journée harassante sur la route pour nous et l'heure tardive pour eux, nous remettons l'apéro à plus tard ! En ce qui concernent notre planning, nous aimerions visiter le Perito Moreno avec le soleil, malheureusement les prochains jours ils annoncent de la pluie et un ciel gris, seul la journée de samedi serait ensoleillée. Nous décidons de visiter la ville le lendemain, de prospecter les différents tour opérateur pour trouver la meilleur offre pour voir les fameux glaciers en bateau.

 

Le lendemain matin contre toute attente il fait beau ! Annelise et Manou décident d'aller au Perito Moreno, alors que nous gardons notre programme et prenons la direction du centre ville, on se dit que le Perito Moreno étant à 70 km de là peut être qu'il pleut là-bas comme l'indique la météo... nous le saurons bien assez vite grâce à nos copains. Nous découvrons qu'une fois encore on est trop matinal, les agences n'ouvrent pas avant 10 heures et il est 9h. Nous flânons en ville, ici les devantures en bois des magasins nous donnent encore une fois l'impression d'être dans une station des alpes. Nous poursuivons la visite par quelques boutiques souvenirs, aux tarifs exorbitants... à l'Argentine... 100 euros pour une théière, ils nous forcent aux économies ! Nous finissons pas les agences, chacune propose plus ou moins le même tarif... Entre 450 et 500 euros pour la croisière gourmet, avec les 3 glaciers et l'entrée au Parc de los glaciareces. La croisière dure la journée et comprend un repas sous forme de box, un sandwich au mouton, un incontournable ici, que Liloane souhaite goûter depuis plusieurs jours. Ce qui nous embête avec ces croisières c'est que nous ne pouvons pas voir le Perito Moreno depuis les passerelles du parc. Une agence finit par nous proposer une croisière sur le lago Argentino pour aller voir les 2 glaciers qui peut se faire soit le matin soit l’après-midi , et ensuite on aurait le reste de la journée pour nous rendre au glacier avec banana, faire les passerelles et éventuellement prendre un bateau sur place pour 20 euros par personne. L’avantage de ce choix c'est qu'il divise par deux le budget. Par contre la journée risque d'être stressante pour aller du point de départ et d'arrivée du bateau jusqu'au parc de l'autre côté... Après 2h de prospection nous avons le choix entre ces 2 options à méditer... 

 

 

 

L'après-midi nous décidons de confier notre linge à une laundry pour la première fois... Puis nous allons vers un parc de jeux pour que les enfants puissent se défouler. En milieu d'après-midi, nous prenons la direction du centre ville, nous visitons le très beau parc de la CONAF. Nous y trouvons plein de mise en scène avec des statues de cire représentant les différents découvertes faites dans la région par des scientifiques connus. Ainsi nous retrouvons le célèbre Charles Darwin et les études qu'il a fait ici tout au long de sa vie.

 

 

 

Nous filons ensuite direction une pizzeria pour que les gars puissent profiter de la télé pour voir le match de foot entre le Barcelone-Chelsea alors que je profite du wifi pour m'occuper du blog. En fin de journée nous recevons un message d'Annelise, apparemment nous ne pouvons pas dormir au même endroit cette nuit. Nous partons donc nous garer pour la nuit vers le lac.

 

 

Le lendemain matin, il fait une journée splendide à nouveau... nous décidons de profiter de rester en ville jusqu'au samedi pour défaire tout les lits et emmener le linge à la laundry trouvé la veille. Nous ferons ainsi laver et sécher trois sacs de linges et tous les draps des lits... c'est un beau bazar dans banana mais ça nous permet de repartir au propre. Nous profitons de cette journée tri pour trier les coquillages et en refiler quelques uns à Gabin mine de rien ;-) Les enfants préparent un colis pour les classes, nous mettons de côté tout ce qu'ils veulent envoyer !

 

 

Nous partons ensuite à la recherche d'un garagiste, Aurélien aimerait faire réparer la plaque sous moteur et surtout faire refixer les protections plastiques des roues, avant que tout ne s'arrachent. Nous trouvons en haut de la ville, un garage recommandé sur ioverlander, le gars nous propose de revenir le lendemain dès 9h. Nous finissons la journée, après avoir récupéré tout notre linge, autour d'un apéro bien sympathique dans le camping car de Manou et Annelise.

 

 

Le lendemain matin, alors qu'ils annonçaient une semaine de pluie, il fait encore plus beaux que les 2 derniers jours... Avec notre poisse on se dit qu'on va attendre le samedi pour aller au glacier et que finalement se sera le seul jour où il fera mauvais temps ! Aujourd'hui le levé de soleil est splendide sur le lac.

 

 

Nous profitons de notre réveil aux aurores pour courir un peu le long du lac, à notre retour, Manou et Annelise sont réveillés, nous leur faisons un dernier petit coucou, ils reprennent la route aujourd'hui, on se promet de se retrouver un peu plus au nord ! Nous hésiterions presque sur notre programme aujourd'hui au vu de la météo, ne serait-ce pas la meilleure journée pour aller voir le Perito Moreno ? 

 

 

 

Mais bon pour l'instant nous avons le garage de programmé.. nous retrouvons l'employé de ce dernier à 9h, il nous apprend que le patron a un peu forcé sur la boisson cette nuit, il ne sera donc pas présent ce matin. Le jeune va nous faire un super travail... Durant 3 h, il va démonter la plaque sous le moteur, la chauffer pour la remettre en forme, refixer toutes les protections plastiques. Il nous apprend que nous avons eu chaud nous étions à deux doigts de percer notre radiateur ! Peu avant midi, il nous libère, et nous réglons la modique somme de 30 euros ! La main d’œuvre ici n'est vraiment pas chère.

 

 

 

 

 

 

 

Nous prenons la décisions de filer au parque de los glaciares, le temps étant toujours splendide ! Nous faisons un arrêt pour réserver la croisière du lendemain, nous craquons et réservons la grosse glacière luxueuse de Marpatag ! Et nous prenons la direction du parque dans la foulée...

 

 

 

Le temps splendide, l'eau bleu verte du lago Argentino, les sommets enneigés, tout est réuni pour rendre ces quelques kilomètres magiques ! Nous sommes tous impatient de découvrir ce fameux glacier ! Nous arrivons en début d'après-midi, et nous partons directement vers les passerelles trop impatient de découvrir ce spectacle ! Avant même de le voir, nous l'entendons craquer, nous l'apercevons d'abord entre les feuillages, puis nous arrivons au premier point de vue, nous laissant deviner cette immense masse de glace en mouvement, nous guettons fébrilement le moindre craquement espérant voir un gros morceau tomber !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous apercevons un morceau qui, nous sommes tous d'accord, ne devrait pas tarder à tomber ! Nous le fixons alors impatiemment ! Et finalement nous voilà devant l'instant T, celui où nous fixons tous ce morceau chuter ! Bien sur les caméra sont de sortie et nous immortalisons l'instant ! Les enfants sont impressionnés, le bout est beaucoup plus gros que ce que nous avions imaginé, le bruit est impressionnant tout autant que la vague qu'il produit en tombant ! L'onde de choc se disperse pendant de longue minute... On est trop content ! Nous pouvons profiter maintenant de la visite, nous resterons jusqu'à la fermeture du parc, mais nous n'aurons même pas de le temps de faire toutes les passerelles ! Le parc à vraiment été bien pensé, le système de passerelle permet de disséminer les touristes sur plusieurs kilomètres, ce qui nous permet d'avoir l'impression d'être un peu seul face au spectacle.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soir nous quittons le parque, nous prenons la direction de l'embarcadère pour la croisière que nous avons programmé pour le lendemain matin, nous serons comme ça juste devant plus facile pour démarrer le matin tôt ! Nous passons une nuit tranquille, l'embarcadère étant perdu au milieu de nulle-part !

 

 

Le matin on prépare les batteries pour la go pro et le téléphone, nous sommes près à partir quand les bus arrivent, le bateau ne sera pas complet mais un bus d'ado arrive pour embarquer ! Et sur le parking, ils donnent vite le ton, la croisière s'annoncent animées ou bruyantes ? Finalement les responsables du bateau décident d'isoler les ados au deuxième étage, permettant à la petite cinquantaine de passagers dont nous faisons partie de profiter calmement de la croisière au premier étage. Le bateau est tout neuf, les sièges ultra confortable, les grandes ouvertures permettent de profiter du spectacle bien au chaud. Des tables et des jeux sont à disposition pour les enfants ! L'équipe ne manque pas de petite attention.

 

 

 

Dans la journée, certains d'entre-eux resterons vers les enfants pour que nous puissions aller faire quelques photos dehors. Et j'allais oublier, la journée n'est pas vraiment ensoleillée... il ne pleut pas, mais il fait très froid, surtout dehors sur le bateau entre le vent et la vitesse du bateau ! Mais nous profitons quand même très largement du spectacle ! Et la météo n'enlève rien à la magie des lieux, nous avons presque l'impression de naviguer dans les fjords, les nombreux icebergs sont le clou du spectacle, finalement presque plus impressionnant que les glaciers !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La journée défile très vite, le repas se fera juste un peu attendre... 14h c'est dur pour nous et les enfants mais ici c'est le rythme argentin ! Et on l'avait un peu oublié ! Par chance nous avions pris quelques snacks qui nous permettent de patienter ! Et quand ils arrivent enfin, nous dévorons les sandwich au mouton ! Qui contre toute attendre est super tendre ! Un vrai régal !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soir nous sommes exténués ! Nous sommes heureux de cette journée bien remplie, et partons en direction du lago Roca pour passer la nuit au milieu des lièvres ! Ils sont par dizaines à courir peu farouche dans tout le camping gratuit du lago.

 

 

 

 

Le lendemain nous profitons d'une journée tranquille, nous allons nous promener un peu plus loin pour voir des peintures rupestres, qui sont peu nombreuses ! On rigole en imaginant qu'un garde faune les a faites en se disant comme ça il y aura plus de touriste ici ;-)

 

 

Parce que oui il y a pas foule ici ! En retournant au camping nous faisons la connaissance d'un back packer qui cherche quelqu'un pour le ramener à El Calafate ! Mais nous avons décidé de rester une nuit de plus au lago Roca, histoire de nous remettre des 2 dernières journées et de profiter pour finir une vidéo pour les copains de classe à Liloane ainsi que leur colis. On profite aussi pour se faire un assado, et du pain au feu de bois... Pendant que les enfants jouent à courir après les lièvres !

 

Le 19 mars nous reprenons la route sous un ciel bleu, direction El Chaltèn et le célèbre Fitz Roy ! Nous ferons une halte à El Calafate pour refaire un plein de course, avant de nous remettre en route !

 

 

Nos aventure à El Chaltèn, c'est dans le prochain épisode ! A BIENTOT...

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload