© 2023 par Tiliky-trip . Créé avec Wix.com

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant directement sur les petites icônes.

  • b-facebook
  • @tiliky_trip

El Chaltèn – le paradis du trekking !

29/05/2018

El Chaltèn – le paradis du trekking !

Du 19 au 25 mars 2018.

 

Nous revoilà sur la célèbre Ruta 40 direction El Chaltèn ! La journée ensoleillée se poursuit et le ciel dégagé nous laisse apercevoir le célèbre Fitz Roy alors que nous sommes encore à une centaine de kilomètre de la ville...

 

Nous ne nous lassons pas des paysages, des guanacos, et de la route qui n'est plus si droite ici ! Nous tournons en direction d'El Chaitèn, le Fitz Roy se dressent droit en face de nous, la route est déserte, nous donnant l'impression d'être seul au monde... Nous arrivons en fin d'après-midi dans la ville qui d'entrée de jeux nous séduit, c'est plus un grand village qu'une ville d'ailleurs ! Nous sommes impressionnés par le nombre d'hôtel et de restaurant, nous nous demandons presque où les gens qui travaillent ici vivent ?

 

 

Nous allons voire le centre d'information du parc, ici nous sommes encore que le territoire du parques de los glaciares... Le centre est fermé, nous nous rendons au centre d'information touristique de la ville. La responsable du jour, nous donne un plan de la ville, et un plan des différentes randonnées que nous pouvons faire ici. Elle nous annoncent que nous pouvons dormir gratuitement sur la place aménagée de l'autre côté de la route en face du centre d'information du parc. Nous y serons au top ! Avec vue sur le Fitz Roy  et au milieu des Tatou pour le plus grand bonheur des enfants !

 

 

Le lendemain, à notre réveil, il fait beau et le ciel est dégagé ! Ni une ni deux, le petit déjeuné est englouti, les sacs préparés et nous voilà au départ des ballades pour le mirador Fitz Roy à quelques kilomètres et si les enfants sont motivés peut être que nous pourrons monter jusqu'au Fitz Roy ? Le sentier commence par monter, les enfants enlèvent des couches rapidement, nous sommes un peu les mulets et nous récupérons pull et vestes dans les sacs à dos !

 

 

 

 

 

Notre petite troupe avance à bon pas, ils découvrent un premier panneau annonçant 1/10 km Fitz Roy, ils décident de courir au suivant ! Nous avons enfiler les baskets de trails avant de partir ce matin et c'était un excellent choix ! Car les enfants vont courir sur les 5 kilomètres suivant avant la prochaine ascension. Nous voilà au mirador Fitz Roy et on entend les enfants dire "déjà" !

 

 

 

 

 

 

Et nous voilà continuant jusqu'au pied de la dernière montagne à gravier pour arriver au point de vue  : le mirador de lago de los Tres. Le soleil est au rendez-vous, le ciel est bleu, le Fitz roy est la majestueux devant nous, les petits ponts, les rivières et les flaques glacées ainsi que la neige par endroit rythme l'avancée... Les enfants ne se plaignent à aucun moment alors que nous venons de parcourir déjà 8km !

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voilà à attaquer la dernière grosse montée ! Et ça grimpe ! Les randonneurs sont impressionnés par les enfants ! « amazing kids » !! ils ne manquent pas d'encouragement ! Nous gravissons petit à petit ! Nous nous rendons compte que la descente sera une fois encore plus compliquée... Mais la vue est splendide ! Aurélien cale a mis chemin... en voyant les randonneurs une centaine de mètre plus haut ! Un petit ravito s'impose ! Les batteries rechargées nous repartons de plus belle direction le sommet que nous atteignons sans difficulté ! Voilà 11km parcourus ! Une vue splendide ! Des enfants tous content ! Et nous on est trop fière ! Nous profitons d'une petite pause pour faire le casse croûte, mais ne traînons pas : histoire de pas se refroidir... et aussi parce que si ils sont arrivés jusque là c'est une chose encore faut-il qu'ils arrivent à rentrer maintenant !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et comme prévu la descente est difficile, surtout pour Kynan, les marches pour descendre sont hautes et le chemin étroit ne nous aide pas pour le soutenir... les deux grands eux continuent à galoper ! Ils passent donc leur temps à nous attendre ! Mais petit à petit, nous descendons tranquillement, les gens sont toujours aussi impressionnés de voir les petits descendre et ils n'en reviennent pas quand on leur dit que non ils n'ont pas été élevé au trekking ! Et que c'est la première fois qu'ils marchent autant ! Enfin marcher est un bien grand mots parce que dès que nous sommes de retour sur le plat ils repartent en courant ! Nous les suivons de loin ! Et le rythme étant excellent après 14km on s'offre une pause au bord de l'eau... les enfants jouent dans la rivière, pendant qu'on souffle un peu !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes rejoins par un Français, un jeune médecin, backpackers en vacances pour quelques semaines entre le chili et l'Argentine ! Le comble c'est que c'est un voisin de la famille d'Aurélien, qui vit à Dijon, comme lui ! Nous voilà à finir la ballade en sa compagnie ! Les enfants courent et nous on discute ! On ne voit pas le temps passer, ni les kilomètres... Kynan finit par céder après notre passage au bord du lago Capri.

 

 

 

 

 

Il vient de faire 18km avec 800mètres de dénivelé positif sans jamais se plaindre... Je le prends alors volontiers sur mon dos notre petit aventurier ! Il finira même par s'endormir ! Nous retrouvons banana en fin d'après-midi, après 7 heures de ballade sous le soleil un vrai bonheur ! Nous parions que les enfants vont s'endormir dans le van durant le trajet retour et qu'on ne les entendra plus avant la fin de la journée  voir le lendemain !

 

Mais nous avons sous estimé leur capacité, alors que nous sommes ko, eux ne s'endorment pas et partent jouer dehors dès que nous sommes garer pour la nuit ! Kynan est d'ailleurs bien requinqué après sa micro sieste sur mon dos ! Nous ne nous coucherons même pas plus tôt que d'habitude ! Le lendemain matin par contre nous sommes un peu tous cassés ! On fait un peu d'école, les courbatures se font déjà sentir ! Puis les enfants partent jouer dehors ! En milieu de journée nous trouvons la motivation pour faire deux ballades direction le mirador el condor et mirador de las aguillas qui finalement représenterons pas moins de 8km de marche.

 

 

 

 

Kynan traîne un peu des pieds... ça y est il en a marre de grimper tout le temps ! Mais par contre il a des dizaines de questions :  « mais c'était qui les premiers animaux? » « et les premiers hommes? » et en plus il est pas d'accord avec la théorie de l'évolution de Darwin parce que quand on lui expose il nous répond « non, mais en vrai??? » et après c'est parti pour « et comment ils faisaient sans tracteur ? » et « comment ils ont fait les pierres » et enfin « comment on fait les bébés? » bref, on est content de voir qu'il s'intéresse à tout mais il nous épuise un peu ! Il finira par nous achever en fin de journée en nous demandant : « et les yeux, ils font comment pour voir? »... Autant dire qu'il faut qu'on révise notre histoire, notre géo et nos cours de science pour répondre à ces deux cents questions par jours !

 

Durant la ballade, de nombreux panneaux nous expliquent la vie des condors qui fascinent aussi les enfants, nous sommes heureux de voir que les 2 grands commencent à lire les panneaux et à essayer de les traduire en français. Nous finissons l'après-midi au centre d'information du parc. Un vrai bonheur pour les enfants, ils y trouvent pleins de jeux, de livre à leur hauteur, traduit en français. Qui leur explique la vie des huemuls, des pumas, l'importance des recherches archéologique. Nous resterons une bonne heure dans le centre et nous le quittons à la fermeture.

 

 

 

Le jour suivant, nous profitons du temps plus ou moins clément, le ciel c'est couvert et depuis la vieille le Fitz Roy est caché dans les nuages, pour aller nous promener jusqu'à la cascade salto chico. Le sendero longe une bonne partie la route qui mène au lago déséado, Nous mangeons un peu la poussière du ripio à chaque passage de voiture pas terrible du tout.

 

 

 

 

 

La cascade est jolie, mais rien d'exceptionnel non plus, nous repartons donc direction banana, Nous profitons de l'après-midi pour finir le colis pour les copains et les courriers ! Nous partons en ville pour aller à la poste, mais nous découvrons que celle-ci est fermée.

 

 

Aurélien et les petits vont faire quelques courses, alors qu'ils reviennent nous découvrons un chien trop flippant qui erre dans le quartier ! Il a une tête trop bizarre on dirait un grimlins ! Il s'approche de plusieurs personnes qui sursauteront en voyant sa tête ! On se serait cru dans un vidéo gage, on est explosé de rire dans Banana et les gens nous prennent pour des fous !

 

 

Le lendemain matin, deux objectifs : poste et envoi du colis pour moi, pendant qu'Aurélien fait passer une évaluation de Français à Titouane. Mais Alors qu'on se prépare à partir avec les deux petits, Aurélien découvre que le tiroir des couverts est complètement inondé ! Le voilà a démonter tout les tiroirs de la cuisine stressant de découvrir une fuite ou un tuyau cassé ! Finalement il découvre que c'est le siphon de l'évier qui s'est dévissé avec le ripio ! Ouf, mais grrr quand même !!!

 

 

 

Faut dire que depuis le début on avait bien compris que toutes les visses se dévissent mais on avait pas pensé au siphon ! Je suis un peu stressée, le garagiste d'El Calafate, nous a appris qu'il a eu des touristes, peu de jour avant que nous venions chez lui, dont le lit pavillon s'est effondré ! Je suis inquiète parce que nous avons maintenant Kynan qui dort dessous ! Mais Aurélien me rassure... Il resserre régulièrement les visses du lit ! Nous laissons Titouane a son travail, et je pars avec les 2 petits à pied pour la poste. Aurélien m'a préparé une petite anti-sèche. Mais je vais essayer de ne pas la sortir dès le départ ! Bon il s’avérera que la cliente qui arrive juste dernière moi parle français ! Elle me sera d'une grande aide ;-) Parce que si j'arrive à demander un envoi en France, avec suivi, quand elle m'annonce le prix je ne suis pas sûre d'avoir bien compris ! Je sors donc ma calculatrice et la dame de derrière me confirme ce que j'ai compris ! 55 euros pour un petit colis de 10cm /15 qui doit même pas peser plus d'un  demi kilo ! J'arrête la postière qui commençais à coller les timbres ! Es muy caro ! Si qu'elle me répond !!! Bon en discutant avec la dame qui parle français, on en vient à la conclusion qu'il nous faudra attendre d'être au chili pour envoyer le colis, ce serait beaucoup moins chère selon elle. Nous voilà sur le chemin du retour avec notre colis, les enfants un peu déçu... Nous repassons par le centre d'information pour que les enfants jouent un peu, puis nous retrouvons les deux gars dans banana.

 

 

Titouane vient de finir son évaluation. Aurélien commence la correction... et c'est pas brillant ! L'évaluation de Français est disons un peu catastrophique. Nous notons que le soin est excellent, mais les fautes d’inattentions nombreuses. Et certaines notions ne sont pas acquise. Il va falloir se remettre plus sérieusement à l'école !

 

En début d'après-midi, nous décidons de prendre la direction du lago Déséado. Nous préparons une petite surprise pour lilo, nous faisons donc un arrêt en ville. Mlle toujours dispo pour accompagner son papa se voit refuser la sortie... Nous prétextons que c'est toujours elle qui sort et que aujourd'hui c'est le tour de ces frères ! Voilà de grosses larmes qui coulent sur ces joues ! Mais tans pis, on refuse de gâcher la surprise ! Les gars reviennent 30 minutes plus tard et nous nous mettons en route pour le lac... Nous avons repéré plusieurs ballades le long, et aujourd'hui il fait beau ! Nous aurons encore le temps de faire une petite ballade !

 

 

Mais finalement la route en ripio est catastrophique avec de grosses poches de cailloux, banana patine à plusieurs reprises. Nous repérons un mini van de campeurs garé un peu à l'écart du chemin, nous les imitons et nous nous stationnons nous loin d'eux. Nous sommes à quelques pas de la ballade pour le mirador Piedra Blanca, nous préparons un petit sac avec le goûter et nous nous mettons en route. Kynan qui s'était endormi dans la voiture traîne des pieds ! Il en peut plus de marcher... Bon c'est vrai qu'on a peut être un peu abusé avec le Fitz Roy !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais finalement si l’aller était difficile, il courra tout le retour ! La ballade est encore une fois fort sympathique ! Nous avons vraiment un coup de cœur pour El Chalten ! La ville, et ses sentiers sont vraiment très sympa et accessible aux familles. De plus le parc comme le camping sont gratuits. Et les tarifs appliqués en ville sont vraiment raisonnable voir beaucoup moins chère qu'à El Calafate ! Nous passerons la nuit sur notre spot improvisé qui se trouve non loin d'une petite rivière dont nous partons explorer les berges à la fin de la ballade !

 

 Nous découvrons des traces d'énormes pattes ! Un Puma ? Les spéculations vont bon train !

 

Titouane sort sa canne à pêche et lance quelques cuillères ! Et il ressort quelques minutes plus tard une jolie petite truite qu'il remettra à l'eau très vite. Et oui, à son âge il a le droit de pêcher mais la dévolution est obligatoire !

 

 

Le lendemain matin nous profitons d'une vue splendide sur le Fitz Roy enfin dégagé ! Nous consacrons la matinée à l'école, nous mangeons puis nous nous mettons en route pour la surprise... Sans rien dire à Liloane qui passe son temps à nous dire « on fait quoi maintenant ? »

 

 

Nous nous arrêtons au bord du rio, juste en face d'une longue passerelle suspendue qui le traverse. Liloane demande on fait quoi là ? On lui dit une pause, nous sommes un peu en avance ! Nous sortons le jeu de Uno pour passer le temps ! Nous sommes tellement en avance que pour passer le temps la partie de Uno s'achève et nous commençons à faire des châteaux de carte !

 

 

 

Un gaucho se gare juste à côté de nous, Lilo commence à se poser des questions me ne devienne rien ! Quelques minutes plus tard nous la faisons descendre et lui annonçons que au vu des conditions météorologie patagonienne, nous avons décider d'avancer son anniversaire à Aujourd'hui (24 mars 2018) soit 2 jours en avance ! ET que si elle est d'accord on a une surprise pour elle ! Elle reste un peu perplexe, elle commence à ne pas être d'accord d'avancer son anniversaire... On lui propose alors de faire une ballade à cheval tout l'après-midi ! Mais elle dit que c'est pas possible ici, qu'il n'y a pas de cheval, … Bref elle n'y croit pas trop mais finit par accepter quand un deuxième gaucho arrive ! C'est notre guide pour la journée. Les gars ne sont toujours pas passionné par l'équitation, nous partirons donc encore une fois entre filles ! Nous serons vite sous le charme, entre les chevaux sellés avec la peau de mouton, les rayons de soleil qui illuminent le Fitz Roy, les passages de rivières, ou encore les chants du gaocho, la ballade de 3h est un vrai plaisir. Nous profiterons même d'un petit goûter dans la cabane de l'estancia avec une vue splendide...

 

 

 

 

 

 

 

Une vraie immersion dans le milieu, Liloane se voit déjà devenir gaucho et tenir son estancia quelques part en Patagonie ! Nous finirons la ballade par notre premier galop ! Apothéose de cette expérience, Liloane n'en revient pas, et pour une fois elle reste sans voix ! Le gaucho nous raccompagne en ville, et nous dépose directement vers Banana ! Un service au top !

 

 

Nous espérons retrouver les gars mais ils ont disparu ! Nous sommes impatientes de leur raconter la ballade, mais impossible de les trouver ! Nous les cherchons au centre d'information du parc, au bord de la rivière puis nous allons jusqu'à l'entrée de la ville... Ils ne sont nulle part ! Nous finissons par les attendre à Banana un peu désespérées ! Ils arriveront trente minutes plus tard, ils étaient aller nous chercher en ville, pensant que le gaucho nous déposerait là où nous avions réservé la ballade ! Nous passerons la soirée à raconter la ballade et à regarder les vidéos ! C'était une très belle manière de finir notre séjour ici, le lendemain nous avons prévu un réveil aux aurores ! Nous avons vu qu'à la météo, ils annoncent un ciel dégagé. Nous aimerions immortalisé le levé de soleil sur le Fitz Roy avant de prendre la route direction Gobernador Gregores.

 

 

La suite de notre road trip sur la ruta 40 c'est dans l'article suivant ! A bientôt !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload