© 2023 par Tiliky-trip . Créé avec Wix.com

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant directement sur les petites icônes.

  • b-facebook
  • @tiliky_trip

Carretera Australe nous voilà ! De Chile-Chico à Cochrane

25/06/2018

Carretera Australe nous voilà ! De Chile-Chico à Cochrane.

Du 30 mars au 1 avril 2018.

 

Nous quittons Los Antiguos dans la matinée, direction le Chili et Chile Chico. A la sortie de la ville, nous prenons 3 backpackers qui font du stop pour les déposer au poste de frontière à quelques kilomètres de là. Nous faisons la connaissance de 2 jeunes filles et un jeune homme fort sympathique qui vont suivre le même chemin que nous les prochains jours ! Nous échangeons les bons plans et infos sur les choses à voir dans la région des Aysèn. Nous arrivons au premier poste de douane, passons la douane en argentine sans soucis, une simple formalité, puis nous récupérons les 3 jeunes avant de les redéposer juste avant le poste chilien.

 

Les documents ici sont un peu différents, Aurélien demande pourquoi et le gars lui explique alors que chaque poste à ses spécificités ! Nous voilà à remplir des fiches avec les numéros de passeport pour chacun de nous, à 5 ça nous prend un peu de temps ! Puis nous voilà au contrôle du véhicule ! Et cette fois la fouille se fait plus dans le détail ! Bye bye branche de castor, et fruits du frigo ! Il nous ferons ouvrir le capot, les rangements sous les sièges avant et même le coffre arrière ! Dans lequel il trouve un crane de guanaco qu'ils confisquent aussi ! Nous échappons de justesse à la fouille du coffre de toit ! Ouf ! Bon nous nous promettons la prochaine fois de ne plus rien planquer parce que c'est quand même trop stressant. Bon on ne risque pas d'amende et seulement la destruction des marchandises mais quand même nous n'aurions pas voulu devoir leur expliquer pourquoi nous avions un morceau de bœuf et 3 kilos de pommes dans le coffre de toit !

 

 

Nous retrouvons les 3 auto stoppeurs que nous déposons à Chile Chico, nous faisons quelques courses puis nous nous rendons à l'office du tourisme. La responsable nous explique que nous pouvons dormir au bord du lac, elle nous dis que la route entre Chile Chico et Puerto Tranquillo n'est pas très bonne à cause de tous les touristes qui l'empreinte pour aller voir les cathédrales de marmol. Elle nous explique que les autres portions de la route sont meilleures parce que généralement les touristes n'y vont pas. Ces infos sont encourageantes pour nous qui essayons de nous remettre de nos frayeurs du canyon Rio Pinturas ! Mais bon voilà, nous savons aussi que les responsables des offices de tourisme ne sont pas toujours très fiable ! Nous confirmerons cette pensée quelques minutes plus tard en empruntant le chemin au bord du lac qu'elle venait de nous conseiller ! Entre la route étroite les vagues du lac et les passages à guet... nous sommes bon pour une marche arrière périlleuse sur près de 1,5km ! Nous l'avons un peu maudite la nana de l'office du tourisme !

 

 

 

 

Nous finirons la journée non loin de la place où nous pouvons capter le signal wifi gratuit de la ville, je me renseigne sur le groupe facebook « famille autour du monde » pour avoir l'avis des familles françaises ayant emprunté cette route ! Et finalement je recois plusieurs messages encouragent, la route serait étroite mais faisable, il faut juste prendre son temps ! Nous nous renseignons aussi sur la météo et découvrons que le lendemain il devrait faire beau ! Nous voilà remotivé et plein de courage pour affronter cette route ! Nous découvrons que le ton est donné à la sortie de Chile Chico avec une grosse pente raide en ripio ! Nous décidons que si déjà nous arrivons à passer celle ci alors rien pourra nous arrêter ! Et pour en avoir le cœur net nous décidons de passer la nuit au sommet de cette côte et de prendre la redoutée carretera australe dès le lendemain aux aurores ! Et comme Banana a décidé d'être un peu plus de notre côté aujourd'hui, il gravit presque sans peine la grosse côte à la sortie de Chile Chico ! Voilà nous ne pouvons pas revenir en arrière ! C'est parti ! Carretera australe nous voilà !

 

 

Nous entendrons la circulation tard sur cette route, mais comme nous l'avions imaginé, ici ils vivent le soir, mais au petit matin calme plat... plus personne à l'horizon ! Bon Aurélien nous a fait nous réveiller à 6h pour décoller à 7h alors que je lui avait bien dis que le soleil ne se levait pas avant 8h ! et j'en étais certaine puisque j'avais immortalisé la veille le lever de soleil sur le lago à Los Antiguos ! Mais bon à 7h30 il est devant le volant, le moteur est chaud et nous attendons d'y voir un peu plus jour ! Nous commencerons la route à la limite de la nuit... Nous voilà serpentant au bord de la falaise ! Croisant quelques chevaux sauvages ! La route est splendide ! Le ciel est bleu et la couleur du lago incroyable ! Certains passages étroits en bord de falaise me donne le vertige ! On sert les fesses de temps en temps pour les côtes, puis nous nous arrêtons pour laisser passer un ou deux camions. Nous avançons presque sereinement... Nous sommes parfois interloqué par les panneaux qui avertissent de la chute de pierre, et surtout nous observons des murs en béton banché totalement détruit par les chutes de pierres ! Il ne reste d'ailleurs des murs que la ferraille ! Le béton ayant été pulvérisé ! Nous sommes content de ne pas trop traîner sur la route ! Et puis finalement nous sommes surpris par le nombres de ferme ou d'habitation que nous croiserons sur notre chemin, effectivement la route qui sur le papier semblait déserte et hostile, n'est finalement pas si coupée du monde !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous arrêterons dans deux petits villages. Dans le premier nous croiserons des poules et des moutons, dans le second nous faisons la connaissance d'un voyageur hollandais qui prend son temps sur la route avec sa petite famille, nous n'aurons pas vraiment le temps de faire plus connaissance, ils partent pour Chile-Chico alors que nous allons prendre la direction de Caleta Tortel ! Nous nous remettons d’ailleurs en chemin, nous voilà enfin sur la mythique carretera australe, reliant les villages restés longtemps isolés des Aysèn  ! Et le ripio en descendant est plutôt bon, la route est étroite mais ici pas de trou, ni d'ornière ou d'effet tôle ondulée... Nous longeons un rio aux couleurs incroyables, puis un lago aux eaux si calmes qu'il fait un miroir splendide aux montagnes enneigées ! Les kilomètres de ripio défilent doucement alors que nous roulons depuis près de 4heures. Nous atteignons Puerto Bertrand. La route contourne le village, mais un panneau rafting attire l’œil d'Aurélien. Il a toujours rêvé d'en faire, nous partons donc voir dans le village si c'est possible d'en faire à cette saison.

 

 

 

 

 

Puerto bertrand se trouve au bord du lac Bertrand dont la couleur est indescriptible, heureusement que j'ai fais plein de photos (sans filtre!) ! L'eau pure et claire prend milles couleurs... Les montagnes verdoyantes environnantes ajoutées aux barques de pêcheurs colorées, nous voilà dans un décor de carte postale presque trop parfait ! Une petite cabane au bord du lago est ouverte, ils annoncent activités rafting encadrées, nous allons prendre des infos ! Nous apprenons que c'est le dernier jour de la saison ! C'est donc maintenant ou jamais ! Le ciel est bleu, il fait presque chaud, l'eau est incroyable... Le gars nous montre quelques vidéos ! Ça à l'air super ! Mais ça secoue beaucoup ! Il nous avoue qu'il y a pas de soucis pour les 2 grands mais que pour le plus petit ça risque d'être compliqué... ça tombe bien Kynan, au vu de la vidéo, il n'a pas du tout envie de monter dans le bateau ! Départ prévu dans moins de 45 minutes ! Nous filons dans Banana ! Un paquet de pâte vite cuit et engloutis, pas trop le temps de réfléchir, que le gars vient les rechercher ! Et les voilà partis ! Nous les croisons en tenues amusés 15 minutes plus tard, ils reçoivent ensuite les instructions de sécurité et les voilà parti en compagnie de leur mono, et un couple père-fille descendu de Santiago exprès pour faire du rafting ici ! Nous découvrons à cette instant que c'est l'un des 3 meilleurs endroit du Chili ! Cool !!

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avec Kynan, nous passerons la journée à flâner dans le village, nous irons jusqu'à l'immense parc de jeux ! Ici dans toutes les villes petites ou grandes nous trouvons toujours une place, un terrain de jeux, et des appareils de sport en plein air ! Le top ! L'après-midi s’écoule tranquillement puis nous redescendons à Banana, ne les revoyant pas revenir, nous décidons d'étendre le linge... Nous installons notre petit campement sur la place au bord de l'eau ! ½ heure plus tard voilà nos aventuriers encore surexcités sous l'effet de l'adrénaline ! Ils nous racontent tout, tous en même temps ! Les vagues, l'eau, la baignade, les « équipos!!!! » « à del ante!!! » bref ils sont trop content de leur premier sortie incroyable en rafting ! Ils ont embarqué la caméra étanche nous regarderons le film de leur aventure dans la foulée... Avant de reprendre la route direction le sud ! Et oui caleta tortel c'est bien plus au sud ! Aurélien ça le perturbe toujours un peu de redescendre pour remonter, mais j'y tiens !

 

 

 

 

Nous longerons le Rio Backer ! Et ses affluents sur tout le trajet, les gars à la recherche d'un coin pour pêcher ! Mais faut dire que le rio est difficilement accessible souvent en contrebas de la route ! Nous passons un pont sur le rio Chacabbuco, je regarde en bas, c'est haut mais l'eau est tellement claire que je distingue une truite immense ! Elle doit bien faire 80 cm voir un mètre ! Aurélien descend pour s'en assurer ! Nous finissons par nous garer un peu plus loin, puis il descend à la rivière avec Titouane ! Nous les attendons avec impatience espérant manger un belle grosse truite mais il reviennent bredouille ! Nous sommes garés en pente et nous ne pouvons pas resté garer là pour la nuit ! Nous poursuivons donc la route, et nous finissons pas trouvé un coin sympa ou bord du rio Backer, nous loin de Cochrane. Nous sommes juste à côté d'un petit embarcadère, les voitures montent sur une barge pour traverser le fleuve. Nous regardons les derniers aller et retour de la journée, le coin est désert, il y a une maison abandonnées, nous étendons notre linge, qui finira de sécher dans le nuit !

 

 

 

 

 

Demain est un grand jour pour les enfants ! C'est pâque ! Ils sont impatients de savoir si les lapins passent aussi ici et si ils penseront à laisser quelques chocolats pour eux, autour de banana !

 

Pour le savoir retrouver nous très bientôt dans le prochain article !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload