© 2023 par Tiliky-trip . Créé avec Wix.com

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant directement sur les petites icônes.

  • b-facebook
  • @tiliky_trip

De Chaiten à Futalafu, on the road direction l'Argentine !

01/08/2018

De Chaiten à Futalafu, on the road direction l'Argentine !

du 23 au 24 avril 2018

 

Nous voilà donc de retour sur Chaitèn après notre passage sur Chiloé ! Nous avons pris le ferry tôt dans la nuit du 23 avril 2018 et nous avons dormis dans banana pendant près de 2h30 bercer par les bruits des moteurs. Nous nous réveillons avec le levé du soleil pour découvrir que nous approchons de Chaitèn. Nous profitons du ciel dégagé pour profiter de la vue depuis le ponton.

 

 

 

 

 

 

Puis nous descendons retrouver Banana pour descendre du ferry et reprendre la route ! L'embarcadère se trouve à la sortie nord de la ville et nous nous retrouvons en ville très rapidement.

 

 

 

Nous cherchons en ville la poste, toujours pour notre colis ! Mais ici la poste est minuscule et on ne l'aurait jamais trouvée sans l'aide de la police ! Et bien sûr la dame nous dit qu'elle ne fait pas d'envoi à l'international ! Décidément on s'en sortira jamais ! Et surtout que c'était la seule poste avant notre prochain passage de frontière ! Nous voilà bien embêté, il faudra qu'on attende de revenir au chili pour le poster !

Ci dessous le bureau de poste... Sans l'aide de la police nous ne l'aurions jamais trouvé !

 

Nous reprenons donc la route que nous avions déjà fait jusqu'à Santa Lucia. Cette fois ci, il fait beau et notre arrivée sur la ville depuis les hauteurs nous donne un nouveau regard sur le drame qui c'est dérouler ici. Certains détails viendront nous frappés, notamment des objets d'enfants à moitié déterrer... Nous ne nous attardons pas et bifurquons directement direction la ville de futalefu.

 

A la sortie de la ville, nous prenons en stop deux jeunes gens, ils ne sont pas très causant, nous profitons de la pause de midi pour les laisser en route et prendre le temps de nous poser vers un rio. Nous avons eu des expérience sympa en prenant des auto stoppeurs... mais en discutant avec les Croods, qui nous on dit de nous méfier des jeunes qui consomment souvent des substances illicites, il nous a prévenu qu'on est pas à l’abri d'un contrôle de police sur la route et que les jeunes planques leur marchandise dans notre van ! Nous avions pas pensé à ça ! Depuis nous sommes un peu plus regardant, et en l’occurrence ce couple ne m'inspirait pas. Et en plus je nous trouve moins libre de nous arrêter prendre des photos quand on transporte des gens. Du coup je sais qu'Aurélien aime bien rendre service mais là je crois que ce sera la dernière fois.

 

 

 

 

 

 

 

En tout cas le paysage entre Santa Lucia et Futalefu est splendide, nous cheminons entre les montagnes et les lacs, les immenses peupliers aux feuilles jaunes à cette saison nous charment. Nous passerons plusieurs fois au dessus du fameux rio Futalefu, rio de catégorie 5 pour le rafting, mondialement connu ! Autant dire que c'est pas ici qu'on aurait pu en faire avec les enfants ! Le débit d'eau est impressionnant ! Et même si les rapides sont cachés entre les gorges, le bruit qu'y en ressort ne nous inspire pas du tout !

 

 

 

Nous hésiterons à nous rendre vers le lago Espolòn peut avant Futalefu, ayant repéré sur iover un spot qui au dire avait l'air sympa ! Mais la route est quasiment impraticable et après quelques kilomètres et bien des sueurs nous faisons marcher arrière... Il est toujours un peu compliqué de savoir si c'est à cause de la saison, et de la pluie que les routes sont pas accessibles, où si elles ne l'ont jamais été et que c'est seulement que les commentaires iover ont été donné par des voyageurs à vélo qui peuvent plus facilement passer partout !

 

 

Nous nous rendons donc à Futalefu, la petite ville est sympathique, nous nous arrêtons vers le terrain de foot, Kynan et Liloane sortent jouer avec Aurélien. Titouane qui s'est levé à 4h et qui n'a pas vraiment dormi depuis est k.o, il profitera donc d'une petite siesita !

 

 Nous nous mettons en quête d'un coin pour la nuit, nous avons remarqué qu'il y a une réserve national au sud de la ville, mais plusieurs panneaux interdisant le camping, nous invite à faire demi-tour. Nous trouverons finalement un spot tranquille non loin d'une ballade vers un mirador à l'entrée de la ville. Mais personne n'est vraiment motivé pour la ballade ! Il fait beau, mais il y a un vent glacial ! Et la fatigue de la journée se fait ressentir pour tout le monde !

 

Nous passerons une nuit au calme, le lendemain matin nous profitons d'être tranquille pour faire l'école avant de nous mettre en route direction l'Argentine ! Et oui nous allons continuer à faire le pig-pong entre les 2 pays ses prochaines semaines ! Difficile de choisir entre les 2 d'ailleurs tant il y a de choses à voir de chaque côté ! Nous arriverons donc en début d'après-midi au passage de douane ! Nous remplissons les formalités au poste du chili puis prenons la route en direction de l'Argentine.

 

Voilà dans la suite de nos aventures je vous raconte notre passage au parc Los Alerces !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload