© 2023 par Tiliky-trip . Créé avec Wix.com

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant directement sur les petites icônes.

  • b-facebook
  • @tiliky_trip

Camino antiguo - de Santa cruz à Samaipta !

28/09/2018

Camino antiguo - de Santa cruz à Samaipta !

Du 1er au 2 septembre 2018

 



Nous filons donc pour découvrir très vite le fameux camino antiguo entre Santa Cruz et Cochabamba ! Nous découvrons d’abord des montagnes rouges et des ripios tout aussi rouges ! Nous aimerions nous arrêter visiter les volcans de la région de Bermejo mais malheureusement la route est compliquée et nous ne voulons pas nous embourber aujourd’hui surtout que les routes sont mouillées !
 

 


Nous continuons donc notre route direction Samaipata, nous nous arrêtons en chemin pour visiter les cuevas situées quelques kilomètres avant le village de Achira. Nous partons alors au travers des montagnes pour découvrir plusieurs petites cascades ! Bien sûr après les chutes d’Iguaçu elles paraissent minuscules mais elles sont splendides surtout avec la couleur rouge ocre du sable et des montagnes alentours !


 

Après cette bonne ballade de près d’une heure nous reprenons la route direction le fuerte de Samaipata, un cite archéologique classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO.

Nous visiterons le site tout l’après-midi à la recherche des sculptures de pumas et de serpents sur les pierres ! Il paraît que c’est la plus grand roche taillée ainsi en Amérique du Sud ! Le site est parfaitement rénové et de nombreuses passerelles en bois permettent de surplomber le site. Des gardes veillent sur le site et un jeune qui tentera de passer les cordes sera réprimander rapidement !

 

Les enfants adorent se baLlader entre les vestiges anciens, et nous lisons attentivement chaque panneau !

 

 

 

Nous filons ensuite direction Samaipata où nous avons repéré un refuge d’animaux. Ils permettent à des jeunes de faire du bénévolat et nous aurions aimé en faire mais nous avons peur de ne pas arriver à temps en équateur. Nous ne pouvons donc pas trop traîner !

J’ai vu que le refuge propose aussi des ballades à cheval à un prix imbattable : 5 euros de l’heure... et nous avons promis à Liloane une ballade ! Je propose aux enfants qu’on visite le refuge le lendemain matin, et pour l’instant je pars me renseigner pour voir comment on peut organiser la ballade à cheval.

La gérante est sympathique et elle nous propose de faire la ballade le lendemain en fin de matinée. Elle nous autorise aussi à dormir sur le parking du refuge. Nous passerons une nuit ici au calme bercé par les bruits des animaux.

Le lendemain matin les enfants sont vite debout impatients d’aller visiter le parc. A 8h30 nous sonnons donc la petite cloche et une des volontaires vient nous accueillir. Elle n’est pas sûre de pourvoir organiser la ballade à cheval en fin de matinée puisqu’elle doit encadrer les nouveaux volontaires ! Mais elle va essayer de s’arranger et en attendant elle nous explique que nous pouvons visiter le parc et demander aux bénévoles quand nous voulons visiter la volière.
Nous passerons 3 heures ici, les enfants feront la connaissance des petits singes qui vivent dans les arbres, de victoria l’immense singe araignée qui intriguent les enfants, mais aussi du petit coati qui nous monte dessus, et du petit sanglier qui ronronne quand on le caresse !


 

 

 


Le soleil est au rendez-vous et les enfants jouent dans les structures du parc pendant que nous attendons tranquillement que le gars vienne nous chercher pour la ballade à cheval ! Nous proposons au jeune de l’aider à préparer les chevaux, il nous propose alors d’aller faire la ballade tout seul ! Mais je le sens pas vraiment puisque la ballade monte dans la montagne et surtout que les garçons ont décidés de venir aussi ! Kynan sera sur un poney et nous sur de chevaux. Le volontaire bien que très sympathique à l’air de planer à 4000, je demande du coup à Aurélien de nous accompagner et de tenir kynan !

Et faut dire que j’aurais été bien inspiré ! Les chevaux seront difficilement maîtrisable et le mien particulièrement qui passera son temps à essayer de mordre le cheval de Liloane ! Liloane qui monte sans les étriers parce qu’il n’avait pas les étriers à sa taille ! Bref toute une aventure mais entre la montée puis la descente, et les chevaux qui passaient leur temps à se bagarrer... je n’avais jamais eu aussi peur à cheval !

 

 


Nous serons content de rentrer entier au refuge ! Nous quittons le refuge pour retrouver banana sur le parking et alors que nous réfléchissons au planning et à la route que nous voulons prendre... Victoria le singe araignée descend des arbres pour venir s’installer sur le capot de banana ! Nous lui trouvons vite deux petites bananes que les enfants se font un plaisir de lui tendre. C’est assez impressionnant ! Il y a une vrai humanité dans son regard et on a presque l’impression qu’elle voudrait venir avec nous ! Mais finalement après avoir mangé les bananes elle repart dans les arbres et retourne dans l’enceinte du parc !

 

 



Après cette petite distraction nous prenons la décision de prendre la route direction Cochabamba et sa route qui nous promet de belles aventures étant donné que les gens l’ont décrite l’année dernière comme un f...cking nightmare ! Un p... de cauchemar ! Nous espérons que la situation est meilleure maintenant puisque les travaux durent depuis 2 ans et surtout un motard dit qu’il a mis 6 heures pour faire cette étape ! Nous serons de toute façon assez vite fixé !
 

Vous retrouverez nos aventures sur cette route dans le prochain article !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload